Les France pour les Fossiles Flottants

Championnat de France des Maîtres à Cambrai les 22 et 23 mars 2008
mercredi 26 mars 2008
popularité : 23%

Cette fois les Fossiles avaient décidé de ne pas laisser Georges tout seul, comme lors des championnats d’Europe, c’est pourquoi Guy Morvan, Georges Dutkiewicz et Joël Pigenet sont partis à Cambrai ce Week-end du 22 et 23 mars, pour participer au XIV ème championnats de France des Maîtres et défendre les couleurs des Goélands et de Sablé sur Sarthe.

Une bien belle aventure, tant humaine, vu l’âge de certains participants, que sportive avec quelques belles performances à la clé pour nos Goélands fossilisés.

En route pour Cambrai

Vendredi après midi, direction Cambrai en 4 heures de route. Nous arrivons à la piscine alors que les dernières courses se terminent. C’est assez magique : une piscine flambante neuve, 10 lignes d’eau, un chronométrage électronique, un bassin séparé de 2 lignes pour l’échauffement, un bassin aqua-ludique de récupération... Nous avons juste vérifié que nous étions bien engagés, pris le programme qui nous était réservé puis direction l’hôtel à Valenciennes et sa 1/2 heure de route (il n’y avait rien de plus près) pour une nuit de sommeil avant les hostilités.

Ce championnat de France c’est pas moins de 1741 nageurs inscrits (1103 hommes et 638 femmes) et 318 clubs !!! La catégorie Maître commence à 25 ans ... et à Cambrai les doyens, qui sont âgés de 94 ans (né en 1914) s’alignent sur les 50, 100 et 200 m nage libre... impressionnants !

JPEG - 203.3 ko
Piscine de Cambrai 1
JPEG - 203.4 ko
Piscine de Cambrai 2

Au bord du bassin

Le samedi matin, c’est réveil aux aurores, grâce à Georges, qui ne veut manquer une miette pour rien au monde, et nous sommes dans l’eau à 7h30 pour l’échauffement. Dés 8 heure, le bassin est pris d’assaut par une marée de nageurs, imaginez plus de 1000 personnes dans 10 lignes d’eau. Il faut jouer des coudes pour se frayer un chemin et ne pas se faire blesser.

La compétition débute à 9 heures, et les séries s’enchaînent à un rythme effréné ! moins d’une minute entre chaque série de 50 m !!! c’est très impressionnant et rôdé, on sent que nous ne sommes pas sur une compétition départementale.

Malgré tout le temps est long, car nous ne nageons pas avant le début d’après midi, voir même au delà de 17 h pour Guy, ce qui fait qu’il se sera échauffé plus de 10 heures avant de nager !

Lors des premières courses où nous participons (le 50 m brasse) nous pouvons juger de l’aspect "royal" d’un tel événement : hormis la chambre d’appel qui aurait pu être un peu mieux organisée, c’est vraiment un parcours sans faute de l’organisation : file d’attente canalisée des nageurs avec leur fiche de course, N° de série et de plot. Une fois la série précédente lancée, les nageurs sont invités à rejoindre, derrière des barrières, leur plot de départ. Départ officiel "électronique", plaques de chronométrage dans l’eau, affichage instantané des temps de passages et des résultats... le tout dans une ambiance détendue, sereine, mais intransigeante : le moindre faux départ est immédiatement sanctionné par le retrait du nageur !

Petites anecdotes :

Comme cette compétition accueille des nageurs de plus de 70 ans, il n’est pas rare de voir les chronométreurs officiels, les aider à se maintenir en équilibre sur le plot de départ... c’est assez surréaliste comme image, à la fois attendrissant, mais surtout forçant le respect.
- Imaginez vous, une Dame de 86 ans, s’engager sur les 100, 200 m papillon et 200 4 nages, battre les records de France (voir Europe) sur les 3 distances !
- Ou encore un 100 m nage libre, nagé en 1’13"43 (record de France) par un nageur de 71 ans !
- Tout ceci sans parler des "jeunes" de la catégorie C1 qui nous pulvérisent les temps : 50’43 au 100m nage libre messieurs par exemple soit à 3 secondes du record du Monde...

Nous garderons tous les trois un très bon souvenir de cette manifestation !!!

Nos résultats

Georges :

Engagé sur le 50m brasse du samedi, il ne réédite pas son temps de St-brévin (38"96) et est déçu de son 39"64.
La musique n’est pas la même lors du 100m brasse du dimanche : après une longue discussion entre nous, Georges décide de partir sur un premier 25 "allongé" en allant chercher ses appuis et surtout en glissant le plus possible. Engagé 1er de sa série, il réalise un bon départ, et en effet son premier 25 paraît assez cool, ce qui le fait virer en 6ème position. Mais cette stratégie se révèle vite payante, sur son 2ème 25, il maintient exactement la même cadence et commence une remontée sur ses adversaires. Le 3ème 25 est identique aux 2 premiers et cette économie d’énergie va permettre à Georges d’accélérer légèrement sur son dernier 25m en décrochant la 3ème place de la série, et 2 secondes de mieux que son temps d’engagement !

Bravo Georges !

nage engagé temps d’engagement classement dans la catégorie temps temps 1er points
50 brasse 22/48 38"96 22ème 39"64 32"27 740 pts
100 brasse 13/32 1’30"64 13ème 1’28"35 1’13"83 662 pts

Georges confirme donc ses positions et ramène 1402 points au club.

Guy :

Avec des temps de référence pris sur des relais ou lors de vieilles compétitions, Guy était plus dans l’inconnu au niveau de ses temps, mais partait avec un incontestable mental de vainqueur. C’est lors du 100 m NL du samedi qu’il nous a démontré que le fait de partir sur une cadence raisonnée, porterai ses fruits. Guy avait aussi volontairement décidé de ne pas faire de culbute, car manquant d’entraînement sur les virages il préférait assurer. Engagé sur un temps approximatif (1’15") il finit sa série en remontant tous ses adversaire sur le dernier 25m, confirme son temps en réalisant 1’15"74. Bravo Guy !
Lors du 50m NL du dimanche, mis en confiance par la course de la veille où il avait viré en 34"58 au 1er 50, il part le mord entre les dents, fait sa culbute et revient comme un boulet pour un temps final de 31"98 !!! Une très belle course !!!

nage engagé temps d’engagement classement dans la catégorie temps temps 1er points
100 Nage Libre 56/69 1’15"00 57ème 1’15"79 53"76 525 pts
50 Nage Libre 52/72 32"80 46ème 31"98 24"83 691 pts

Guy nous confirme donc sa progression et rapporte 1216 points au club.

Joël :

Pas très téméraire, c’est les courtes distances que Joël a choisit en espérant améliorer significativement les chronos.
Le 50 brasse s’est fort bien déroulé, avec un premier 25 bien glissé, un virage et une coulée lui permettant de ressortir très loin. en partant avec un temps d’engagement le mettant dernier de sa série il finit 5ème en améliorant d’une seconde son temps.
Le 50 nage libre est plus décevant. Après un bon départ et un premier 25 le faisant arriver en tête, un virage complètement loupé ne lui permet pas de pousser sur le mur... il repart dans les derniers et va chercher la 3ème place de sa série, à la force des bras et au mental, en améliorant son temps de 13 centièmes. Dommage, la barre des 30" n’est pas franchie.

nage engagé temps d’engagement classement dans la catégorie temps temps 1er points
50 brasse 39/59 40"67 33ème 39"50 31"27 746 pts
50 Nage Libre 42/72 30"83 43ème 30"70 24"83 743 pts

Joël rapporte 1489 points au club.

Soit un total de 4107 points pour les Goélands.

JPEG - 199.4 ko
100 m brasse
JPEG - 119.5 ko
Georges à la chambre d’appel
JPEG - 143.4 ko
Les Fossiles à Cambrai
de gauche à droite Georges Dutkiewicz (C5), Joël Pigenet (C4) et Guy Morvan (C4).

Gageons que pour les prochains événements importants, nous puissions emmener une équipe plus importante et participer aux relais et relais mixtes... Et en attendant nous allons continuer à nous amuser dans l’eau !

Le site des résultats


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 16 novembre 2018

Publication

210 Articles
8 Albums photo
2 Brèves
1 Site Web
15 Auteurs

Visites

20 aujourd'hui
59 hier
334976 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté